...COMMENT CA MARCHE !!!

Chose promise (depuis longtemps !) chose dûe ! Certaines d'entre vous m'ayant suggérer de faire un tuto lors de ce billet, je me suis dis que ce ne serait peut-être qu'un nouveau parmis tant d'autres déjà réalisés...Cependant, en y réflechissant bien, j'ai remarqué que lorsque moi-même j'ai voulu me lancer, il y avait une petite phase que je n'avais pas réussi à trouver sur le net, ni dans la notice d'utilisation du métier à tisser : la mise en place des fils sur le métier. C'est donc une partie que je vais essayer de vous montrer de plus près.

Bon,  commençons par le commencement : les fournitures !

Il vous faut :

- Un métier à tisser (naaaaaaan, t'es sûre ?! ^^). Il y en a de tous les prix, en bois ou en métal , en plastique...Il existe même des tutos pour en réaliser un vous même avec des peignes à cheveux ou des cures dents... si si, je vous jure !

Moi, j'ai tout simplement fouillé dans le placard de ma fille qui en avait reçu un en cadeau ! Le genre de jouet que vous pouvez sûrement retrouver en vide-grenier pour 3 francs six sous, d'ailleurs !

DSC_0230

 

- des perles (naaannn t'es sûre !?) oui mais lesquelles : des perles de rocailles, bien sûr mais il en existe deux sortes.

* les Miuyki delicas qui ont l'avantage d'être très régulières, et se prêtent aussi très bien à la technique du tissage peyotte (mais ça c'est encore une autre histoire !).

* les perles de rocailles tchèques, moins régulières mais qui sont aussi moins chères !

Il en existe de toutes les couleurs et de toutes les tailles. Moi, j'ai opté pour la taille 9/0 (soit 2,5 mm), en rocailles tchèques. Leur irrégularité ne me dérange pas.

DSC_0231

 

 - des aiguilles : il s'agit d'aiguilles spéciales très fines et très souples qui permettent si on le souhaite de passer plusieurs fois dans une même perle. Là-aussi elles existent en plusieurs tailles. J'ai opté pour la taille 12.

DSC_0232

 

- et du fil à tisser les perles : il s'agit d'un fil également spécial tissage de perles appelé C-LON qui existe en deux épaisseurs (donc plus ou moins résistant), le AA ou le D : j'ai opté pour la seconde, et je n'ai aucun problème d'effilochage ni de rupture de fil. Il existe en plusieurs couleurs. Je l'ai choisi en gris et je trouve qu'il est vraiment discret et passe-partout avec n'importe quelle couleur de perles.

- Une pince à épiler (Elle est pas girly la mienne !?) ou éventuellement un cure-dent !

DSC_0245

 

- Une grille  pour dessiner votre motif personnel (ou tout simplement une feuille à carreaux 5x5 ) ou bien un diagramme tout fait (il en existe des tas sur pinterest, moi j'ai utilisé celui-ci !)

DSC_0236

 

- Un fermoir aimanté style Hipanema, du biais en liberty, des breloques...

DSC_0233

 

Passons à l'étape du tissage  mais surtout à celle du montage des fils sur le métier :

- Il vous faut d'abord couper un certain nombre de fils, d'environ 60 cms de longeurs, en autant de fois que de lignes (pour moi la ligne est la rangée dans la longueur, le rang sera  la rangée  dans la largeur) de perles + 1 (soit par exemple pour 7 lignes de perles, il vous faudra 8 fils).

DSC_0238

Faire en suite un noeud à une des extrémités, et placer cette extrémité sur le métier.

DSC_0241

DSC_0246

Tirez ensuite les fils jusqu'à l'autre extrémité du métier...

DSC_0247

Tirez bien pour qu'il soit un tendu, mais pas trop car maintenant il faut faire un autre noeud !

DSC_0248

A cette étape, il faut tourner la roue et bloquer les fils afin de les tendre complètement.

80

C'est là qu'intervient la Pin up ! A l'aide de votre pince à épiler (ou du cure-dent !) vous allez déplacer un à un chaque fil pour les placer dans une rainure (ou entre les dents de vos peignes !)

 

82

Attention à les placer bien droit, sans chevauchement !

83

Voilà ! Vous avez maintenant un joli instrument de musique ! ^^

84

Prenez ensuite un long, très long fil (le plus long possible sans l'emmêler bien sûr !) que vous allez nouer sur le premier fil à gauche.

85

Passez l'extrémité du fil dans le chat d'une aiguille et commencer à tisser le fil en passant une fois dessus, une fois dessous.

87

A l'autre bout, recommencez à l'inverse...

88

...jusqu'à obtenir environ 0,5 cms de tissage.

89

Faites à nouveau un noeud sur le fil de gauche pour bloquer.

92

A partir de maintenant, vous allez pouvoir enfiler des perles (au sens propre ! ^^), suivant le diagramme que vous avez choisi, dans l'ordre des couleurs.

91

Positionnez votre fil à enfiler par dessous les fils du métier, enfiler vos perles et venez les positionner entre chaque fil.

93

Passez l'aiguille dans chaque perle en veillant à ce qu'elle passe au-dessus des fils du métier (au risque sinon de voir tomber une perle)

94

IMG_20140315_183539

Recommencez ainsi jusqu'à obtenir la longueur souhaitée pour votre poignet (pour moi, environ 17 cms) et terminer à nouveau avec une partie tissée de fil. Avant de défaire l'ouvrage, je badigeonne les deux extrémités avec un peu de col pour rigidifier et maintenir l'ensemble.

96

97

98

99

Suivant le modèle que vous souhaitez créer, vous pouvez maintenant monter votre bracelet sur les fermoirs. Je n'ai pas de photos de cette étape, car il s'agit de venir placer les extrémités du tissage à l'intérieur des encoches et de les coller avec de la colle super glue avant qu'elle ne se fige définitivement et reste collée à mes doigts ! Cette partie là est minutieuse et je n 'avais pas d'assistant-photos sous la main ! Mais voilà le résultat !

127

128

Depuis cette réalisation, celles-qui me suivent sur IG savent que j'ai passé la vitesse supérieure pour me créer MON bracelet "Hipanamoi" rien qu'àmoi

dont je suis particulièrement fière !

IMG_20140713_185201

Comme certaines aimeraient savoir où trouver le reste des fournitures, je vous livre encore un peu  de mes secrets !

Cette fois-ci, j'ai réalisé mon propre diagramme comportant une soixantaine de rangs afin d'atteindre les 17 cms de tour de poignet requis.

DSC_0520

DSC_0518

DSC_0519

IMG_20140713_145011

IMG_20140713_145117

J'ai ensuite réalisé un à un chacun des petits bracelets que j'ai choisi d'associer à mon tissage de perles :

de haut en bas du n° 1 au n° 6, je vais vous expliquer comment j'ai procédé.

IMG_20140713_171319

- n° 1  (tout en haut) : il s'agit d'un lien de cuir (ou simili) rose fluo sur lequel j'ai enroulé très serré et  par petites touches du coton DMC à broder métallisé (de chez Mister Fox, et dans toute bonne mercerie !)

- n°2 : J'ai utilisé la technique du macramé à laquelle j'ai inséré le coquillage avec du cordon jaune fluo trouvé chez Mister Fox.

- n°3 : Il s'agit de pièces chinoises que j'ai assemblé selon ce DIY avec du coton DMC.

- n°4 : Je ne vous le refais pas hein !? Maintenant vous avez compris !

- n° 5 : Trop facile, celui-ci ! Un  ruban rose flashy à pois blanc (toujours de chez Mister Fox et en vente dans toute bonne mercerie, je suppose !).

- n°6 : un simple enfilage de perles auquel j'ai inséré des petits pompons de coton jaune fluo et rose fushia.

J'ai testé cette fois, pour le montage du fermoir, la technique du blog de la rêveuse trouvé sur pinterest ! Il s'agit de coudre les extrémités de tous les bracelet dans un petit ruban (pour un moi, un morceau de biais) que l'on glisse dans l'encoche une fois encollé...Ca marche pas mal du tout ! Mais il faut veiller à ne pas faire dépasser disgrâcieusement le biais (ou le ruban) du fermoir.

Voilà ! Vous savez tout ! N'hésitez pas à me dire si il y a des points qui ne sont pas clairs !

Moi, en tout cas, je suis super contente de mon bracelet...et de Hipanema à Copacabana...il n'y a qu'un pas !

Vous me suivez ?!

DSC_0588

Des bises, les filles !

Tampon 2